Search
  • Emmanuel Bonnet

Groupement de recherche international - Sud - TRAUMA

Updated: Dec 30, 2019

TRAmatismes de la RoUte : Mesure et Analyse


La réduction des accidents de la route, des traumatismes associés et leurs conséquences sur la santé des populations dans les pays à faible et moyen revenus devient urgente à régler. Bien que la préoccupation soit ancienne et qu’une réponse est menée depuis 2011 par l’OMS et la Banque Mondiale dans le cadre de la « décennie mondiale pour la sécurité routière », on observe encore de grandes inégalités géographiques dans les actions menées. Les taux de mortalité dues aux accidents de la route sont les plus élevés en Afrique, ils représentent la 8° cause de mortalité toutes causes confondues, et la première chez les 15-29 ans.

En Afrique de l’ouest aucune mesure de réduction des accidents et des traumatismes n’a été évaluée.

Ce projet de GDRi vise à constituer une équipe africaine spécialisée sur les questions des accidents de la route et des traumatismes, et capable de mener des recherches interventionnelles utiles à la compréhension et la diminution de ce fardeau. Ce sujet s’appréhende de manière transversale, depuis la question des transports jusqu’à la santé des populations. Les moyens d’évaluer les situations nécessitent donc le recours à diverses méthodes et approches dans une perspective interdisciplinaire. La composition du GDRi TRAUMA s’articule autour des disciplines suivantes : Géographie de la santé, Santé publique, Géographie des transports, Sociologie-anthropologie, Économie, Traumatologie, Épidémiologie et Droit. Elles sont toutes indispensables pour appréhender globalement et de manière transversale la question des accidents de la route et leurs conséquences. L’équipe s’inscrit dans une logique de méthodes mixtes où l’ensemble des méthodes intervient à parts égales dans la réalisation des analyses. L’ambition est de produire des connaissances inédites pour proposer le cadre des interventions visant à réduire les traumatismes de la route dans en Afrique. Pour enrayer cette épidémie, il faut notamment disposer de données fiables sur les accidents et les traumatismes. Concevoir et développer des systèmes de surveillance des accidents et des traumatismes de la route, associés à un processus de transfert des connaissances correspondent aux objectifs élémentaires de ce réseau.

16 views